À la découverte de Gerald Kaye : storyboarder, soundesigner et chrétien

À la découverte de Gerald Kaye : storyboarder, soundesigner et chrétien

Qui êtes-vous et que faites-vous ?

Mon nom est Gerald Kaye et je suis un artiste en storyboarding et musicien. Je travaille dans l’animation au Sud de la Californie. J’ai fait quelques travaux sur le nouveau dessin anime de Spider-Man et
actuellement je travaille sur le dessin animé Avengers Assemble. J’aimais beaucoup quand on me racontait une
histoire et quand j écoutais de la   musique aussi quand j’étais petit. J’étais si captivé par les séries télé et les jeux que j’aimais auparavant. Je faisais des choses bizarres comme scotcher ma Gameboy avec le caméscope de mon père juste pour que je puisse enregistrer « Kirby’s Dreamland 2 » et les écouter en boucle. Maintenant, après plusieurs années plus tard, j’aime mon monde, celui ou je voulais apporter de la vie et la musique.Cela fait partie de moi.

Quelles sont vos aspirations pour votre dernier album ?

Je pense à mon dernier album « Phenomenal Star-Force » (PSF), comme étant une suite à mon
précédent album, « Fantastic Star-Friend » (FSF). L’idée avec FSF c’est qu’il y a ce jeu-vidéo imaginaire à propos d’un héros depuis les étoiles qui chasse une force maléfique de la terre. J’ai même écrit une
petite histoire qui vient avec l’album. En tout cas, le héros rencontre les enfants et s’aventurent
ensemble, et vainquent le mal. A la fin de l’album, le héros invite les enfants à venir avec lui dans les  étoiles.Et l’histoire se termine, et je suis allé de l’avant.

Je ne pensais plus à « Star-Friend » pendant  plus d’un an.
Au début de 2016, j’ai cessé un peu avec les médias ( j’ai fait une sorte de pause). Je n’étais pas en ligne souvent, ou sinon je  regardais aucunes séries. Je passais mon temps à prier et me focaliser sur autre chose. Je commençais à être prêt à entendre encore les bruits quotidiens de l’internet/ d’une vie de divertissement, quand SOUDAINEMENT, les idées de « Phenomenal Star-Force » commençait à couler. Honnêtement je ne pensais pas travailler sur un album de sitôt mais les idées venaient à flot. Alors, j’ai réalisé, pourquoi ne pas revoir l’univers de FSF, et voir ou l’histoire nous mènera prochainement. Je continuais en avant avec l’album et « Phenomenal Star-Force » est né. Pensant que cela allait prendre plus d’un an à transformer ces idées basiques en des chants plus complet dans un album final

« Fantastic Star-Friend » est une lettre d’amour à ma musique favorite 1 , « Kirby’s Dreamland 3 » pour la
Super Nintendo.
Mais avec « Phenomenal Star-Force », au lieu de penser à Kirby, je pensais à « Star-Force », même s’il
vient de naître. Je ressens que mon produit fini est une bonne représentation de ce monde que j’avais
imaginé.

 

Comment tu le définis ? Quel est le thème principal de ton album ?

Le sujet de l’album est « l’identité ». Et je voudrais parler en terme d’histoire et de musique.
En premier lieu, comme mentionné plus tôt, j’écris des histoires qui viennent avec les albums. Sur le
côté de l’histoire, « Star-Force » était auparavant venu avec une aventure (pendant les évènements de
FSF). Mais maintenant, Ils savent qu’ ils sont comme équipe. Ils ont aussi appris leur identité en tant qu’équipe. Pour le héros (Lumin), l’apprentissage fait partie de l’équipe et  il ne pas toujours faire sa route seule. L’apprentissage dépend de ses alliés. C’est difficile de savoir qui doit être aidé et qu’on doit être aidé quand on a été seul pendant un bon moment

Le sujet de l’identité  ressort dans l’écriture de ma musique. C’était un procédé sur moi-
même en me focalisant sur les sons de cet univers. J’étais capable d’affiner un son que je pense être vrai
à cette série imaginaire ou le monde de cette histoire. Cela a pris forme dans diverses façons, comme
un mélange de plusieurs goût personnelle , d’une telle façon que mon dernier album était marqué par la diversité.

Serez-vous d’accord si vous donniez la permission d’utiliser votre musique comme une musique de jeu vidéo ?

Si quelqu’un a un projet de jeu-vidéo et recherche du son, je préfère travailler sur une bande sonore
originale pour cette personne. Mais je suis ouvert au discussion à propos des besoins musicaux, et s’ils
sont intéressés sur les choses que je travaille déjà, alors c’est une chose que j’en parlerai volontiers.

Quelle est votre chanson favorite dans l’album ?

Ha, difficile à dire… mais si je devais choisir un, je choisirai la piste 14, « Final Fight ». Cette chanson c’est l’évolution, la transformation, la finition de mon idée en 2010. Vous ne savez pas à quel point je suis
content d’avoir pu finalement mettre en œuvre cette idée. Le faire marcher de la façon dont je voulais,
c’était le challenge.

Peux-tu être Chrétien et à la fois « geek » ?

Absolument. Comme toi, chrétien et amateur d’histoire, ou chrétien et passionné de voiture, on peut
être Chrétien et « geek ». Dieu nous a fait étonnement différent avec des personnalités et des intérêts
uniques, et voir cette diversité dans son corps nous donne une idée cool de la créativité de Dieu. Bien
que le but est de se soumettre à l’unicité de Christ, et aussi ne pas être entière pris par nos intérêts.

Penses-tu qu’être Chrétien influe sur tes créations ?

Moi personnellement ? Absolument. J’utilise mon art avec gratitude, et mettre en action mon esprit, ma
personnalité, mes aptitudes, mes expériences, j’ai été béni avec. Et parce que j’ai été béni par ceux-là, je
ne veux pas les gaspiller.
Etre Chrétien aussi me guide sur les projets que je poursuis, et comment je m’exprime.
Quant à mon processus, je prie sur tout et n’importe quoi. Je prie constamment quand je travaillais sur
« Phenomenal Star-Force ». Pour de l’aide quand je suis coincé. En remerciant pour n’avoir pas retirer
cette chanson de mon album après tout. Quand je réfléchis a une idée qui me semble très cool et quandje suis reconnaissant. Quand j’ai des logiciels avec des « bugs » mais j’ai pu secourir mes projets et laliste continue.
Merci pour cette opportunité de partager – j’apprécie beaucoup 😀
A bientôt.

[Fin de l’interview]

Si tu veux le suivre:

Langue d’origine: Anglais

Traducteur: ESI

Seconde Traductrice : Naimé

Interviewer: Naimé